Aménagement et transport actif

Vision zéro est une stratégie de sécurité routière qui a émergé en Suède à la fin des années 1990. Elle se résume à une idée porteuse : aucun décès ni blessé grave sur le réseau routier n’est acceptable. Ce principe adopté par de nombreux pays et encore plus de villes démontre qu’il est possible d’améliorer le bilan routier en changeant notre vision du système routier. La Ville de Montréal a annoncé l’adoption de cette stratégie en septembre 2017.

La Ville de Saguenay souhaite aménager un sentier linéaire situé sur l’ancienne voie ferrée du CN maintenant propriété de la Ville et situé au centre-ville de Chicoutimi. Le terrain est actuellement partiellement aménagé en voie piétonne et est déjà utilisé comme corridor de transport actif. Une attention particulière sera aussi apportée aux intersections qui ponctuent le sentier afin de les rendre plus sécuritaires et conviviales pour les usagers du sentier.

La ville de Shawinigan souhaite revitaliser le quartier Saint-Marc, ancien quartier ouvrier situé au cœur de la ville. Pour ce projet, Shawinigan a été sélectionnée pour faire partie du Réseau Quartiers verts (RQV).Le CEUM soutient la Ville pour les volets de la revitalisation qui concernent l’amélioration des déplacements actifs, du verdissement et de l’espace public dans le quartier. Ce projet vise à l’impliquerles citoyens et les acteurs du milieu et les professionnels de la municipalité dans la bonification du portrait-diagnostic du secteur, le développement de projets pilotes dans l’espace public tel que des bacs d’agriculture urbaine ou des murales et la recherche de solutions pour revitaliser les espaces publics.

Le projet RQV de Chomedey vise le réaménagement du quartier sur le territoire de la Revitalisation Urbaine Intégrée (RUI), créant des liens de transport actif entre les nœuds du quartier (école, parc, transport en commun) et le futur pôle communautaire. Dans une perspective de justice sociale et environnementale, les conditions sociales de la population de Chomedey et les inégalités vécues justifient d’investir en priorité dans ce quartier. Un environnement plus sain et des aménagements favorables aux déplacements actifs contribueront à l’amélioration des conditions de vie et de la santé de la population.

Le quartier Rosemont-Petite-Patrie et son projet de réaménagement de la rue Beaubien fait partie des 12 communautés sélectionnées par le Réseau Quartiers verts (RQV) qui a pour but de créer des aménagements favorisant des communautés vertes, active et en santé à travers le Canada. Ce projet, qui s’insère dans le Plan local de déplacement (PLD) élaboré par l’arrondissement en 2013 vise le réaménagement des abords de la station du métro Beaubien pour un meilleur partage entre les usagers et en donnant plus de place aux transports actifs.

Quartiers verts, actifs et en santé est un vaste projet d’urbanisme participatif amorcé en 2008. Cette démarche a été expérimentée auprès de quatre quartiers montréalais et leurs communautés :

Quartiers verts, actifs et en santé est un vaste projet d’urbanisme participatif amorcé en 2008. Cette démarche a été expérimentée auprès de quatre quartiers montréalais et leurs communautés :

Quartiers verts, actifs et en santé est un vaste projet d’urbanisme participatif amorcé en 2008. Cette démarche a été expérimentée auprès de quatre quartiers montréalais et leurs communautés :

Quartiers verts, actifs et en santé est un vaste projet d’urbanisme participatif amorcé en 2008. Cette démarche a été expérimentée auprès de quatre quartiers montréalais et leurs communautés. Des centaines de personnes se sont mobilisées et ont participé à des activités pour réaménager leurs quartiers.

Réseau Quartiers verts est un partenariat entre le Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM), le Toronto Centre for Active Transportation (TCAT) et Sustainable Calgary Society (SCS). Ces organisations s’inspirent de l’approche des Quartiers verts, actifs et en santé (QVAS). Une démarche déployée avec succès dans quatre quartiers montréalais et créée à partir des meilleures pratiques d’urbanisme participatif observées à travers le monde.Le Réseau Quartiers verts a pour but de créer des aménagements qui favorisent des communautés vertes, actives et en santé.

À propos du Réseau Quartiers verts

Restez en contact

Abonnez-vous à l'infolettre :

Suivez-nous: