Réseau Quartiers Verts

À propos du Réseau Quartiers verts

L’environnement bâti est reconnu comme un déterminant de la santé, plus encore dans les pays fortement urbanisés comme le Canada, où 80 % de la population vit dans les villes1. L’environnement bâti influence l’activité physique, notamment par l’aménagement d’infrastructures sécuritaires qui favorisent les déplacements actifs, tels que la marche et le vélo. Le besoin est particulièrement criant dans les milieux défavorisés où les aménagements sont les moins adaptés2 et où les taux d’inactivité et d’obésité sont particulièrement élevés.

De plus, les infrastructures urbaines ont un impact sur la quantité et la qualité des espaces verts dont les effets sur la santé physique et mentale des populations sont aussi largement documentés.

Le projet RÉSEAU QUARTIERS VERTS vise à transformer douze communautés canadiennes en y créant des quartiers qui soient à la fois sécuritaires, confortables et agréables POUR et AVEC les gens.

L’approche d’urbanisme participatif a été développée par le CEUM dans le cadre du projet Quartiers verts, actifs et en santé, un projet qui a déployé en 2008 quatre projets pilotes à Montréal. S'appuyant sur cette approche, les projets RQV sont chargés d’adopter l’approche au sein de divers contextes locaux et régionaux dans différentes municipalités du Québec, de l’Ontario et de l’Alberta. Le CEUM accompagne quatre communautés au Québec dans des projets pilotes, consistant en un processus participatif de planification de quartier vert. Ces communautés sont situées dans l’Arrondissement de Rosemont-La Petite Patrie, à Montréal, dans Chomedey, à Laval, à Shawinigan ainsi qu’à Chicoutimi. En Ontario les projets ont cours à Thornecliffe Park et Flemmingdon Park, à Toronto, dans la Stewart Street Neighbourhood à Peterborough, dans l’Haliburton Village, à Haliburton County ainsi que dans le Donovan Neighbourhood, à Sudbury. En Alberta il y a un projet en cours dans le quartier de Bridgewater, Calgary et à High River**.

Processus urbanisme participatif

Qu’est-ce qu’un Quartier vert?

Un Quartier vert est un quartier qui met à l’honneur l’utilisation active de l’espace public et son partage par tous les utilisateurs, ce qui inclut les voies de circulation et les parcs. Ce type de quartier facilite les déplacements actifs comme la marche et le vélo. Il offre un aménagement urbain accueillant et sécuritaire pour tous et particulièrement pour les jeunes. Un Quartier vert, c’est la collectivité qui le fait naître. Motivée par la recherche d’une qualité de vie en milieu urbain, elle stimule la communication entre les membres de la communauté, développe le sens de l’appartenance des citoyens à leur milieu de vie, particulièrement avec le milieu naturel. Les projets pilotes reposent sur la mobilisation des organisations locales et des citoyens engagés dans les dossiers relatifs aux enjeux d’aménagement urbain dans leur quartier.

Inspirés des meilleures pratiques expérimentées à l’échelle internationale, les projets pilotes comportent :

  • un portrait de quartier des déplacements et une évaluation des besoins en aménagements pour transport actif dans le quartier ;
  • la définition d’une vision locale de quartier basé sur des besoins de la communauté et évalué avec des citoyens engagés;
  • l’élaboration participative d’un Plan de Quartier vert intégrant les aménagements et les politiques à mettre en œuvre pour réaliser le quartier vert.

Voici quelques activités qui seront ou ont été ménées au sein des communautés partenaires :

  • Des marches exploratoires avec différents groupes de la communauté
  • Un kiosque de consultation pour sonder la population d’utilisateurs du territoire
  • Une enquête terrain sur le potentiel piétonnier des aménagements existants
  • Un atelier professionnel pour se pencher sur des solutions d’aménagement possibles
  • Des forums ou ateliers citoyens

Qui est derrière ce réseau?

Réseau Quartiers verts est un partenariat entre le Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM), le Toronto Centre for Active Transportation (TCAT) et Sustainable Calgary Society (SCS). Ces organisations s’inspirent de l’approche des Quartiers verts, actifs et en santé (QVAS). Une démarche déployée avec succès dans quatre quartiers montréalais et créée à partir des meilleures pratiques d’urbanisme participatif observées à travers le monde.

Il s’agit d’un projet financé par la Stratégie d’Innovation de l’Agence de santé publique du Canada, qui développe un réseau de communautés à travers le Canada utilisent l’urbanisme participatif — c'est-à-dire l’urbanisme par et pour les citoyens — pour bâtir des Quartiers verts, actifs et en santé. Ce réseau travaille ensemble pour que se multiplient les milieux de vie mieux adaptés aux déplacements à pied et à vélo.

1 Administrateur en chef de la santé publique du Canada, 2008; ICIS, 2006

2 Pabayoetal., 2011

Restez en contact

Abonnez-vous à l'infolettre :

Suivez-nous: