Carte des projets

Le CEUM réalise des projets dans les secteurs de l’aménagement urbain, du transport actif, collectif, du verdissement et de l’agriculture urbaine. Il favorise l’intégration du citoyen dans chacun de ses projets.

×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 464
JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 453

En juillet 2014, le Centre d’écologie urbaine de Montréal lançait un appel pour trouver des citoyens qui avaient une idée sensationnelle pour transformer leur quartier. Ces rêves deviendront bientôt réalité grâce au Get2gether Neighborhood Challenge!

Les villes grouillent de citoyens qui la rendent plus belle, plus verte, plus humaine. Ces artisans de la transformation de la ville ne reculent devant rien pour mettre à exécution des projets inspirants et novateurs. Transforme ta ville est un moyen de les encourager dans leurs actions.

Depuis 2012, le CEUM réalise le projet Verdir les murs et les toits de la ville. L'initiative permet de lutter contre les îlots de chaleur urbains par le verdissement des surfaces horizontales et verticales. Elle est réalisée dans le cadre de la campagne Verdir de la Conférence régionale des élus de Montréal(CRÉ)

.

Des villes pour tous est une initiative pancanadienne qui vise à rendre les villes plus durables, plus résilientes et plus humaines. Le projet est porté par des organismes situés aux quatre coins du pays qui ont la responsabilité d'animer des projets en fonction de quatre grandes thématiques : espaces citoyens, environnement bâti, alter-économie, art et société. Des villes pour tous a été initié par La fondation de la famille J.W. McConnell.

Les habitations sont situées dans un secteur dense de l’arrondissement de Ville-Marie, quartier Sainte-Marie. Elles accueillent 18 logements pour personnes seules. Un réaménagement saisissant. Dès qu'on entre dans la cour, le décor repose, apaise et la sensation de fraîcheur est réelle, l’espace est invitant.

Les habitations abritent 8 logements destinés à des personnes seules. Construites en 1973, elles ont pignon sur rue dans l’arrondissement du Sud-Ouest, quartier Saint-Henri. Seuls l’asphalte ou le béton poussaient aux abords des habitations Lenoir Saint-Antoine. Or, depuis 2012 le verdissement des lieux a fait germer… l’admiration des voisins.

Restez en contact

Abonnez-vous à l'infolettre :

Suivez-nous: