Le Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM) est un organisme sans but lucratif créé en 1996 par des citoyens engagés à transformer leur communauté. Il propose des pratiques et des politiques pour créer des villes écologiques, démocratiques et en santé. Notre mission, notre vision et nos valeurs font du CEUM un acteur incontournable de la transformation de l’espace public par et pour les citoyens.

Notre vision

Le Centre diffuse et applique son expertise sur la ville à échelle humaine axée sur la philosophie de l’écologie urbaine.

Nous sommes une organisation démocratique qui contribue à l’essor de la collectivité et à la mise en valeur de l’espace public comme lieu de citoyenneté et de changement durable. L’organisation de nos activités s’appuie sur un écosystème diversifié et est guidée par des convictions et des valeurs fortes.

Nous mobilisons citoyens et partenaires publics en faveur de la ville à échelle humaine à travers des projets inspirants, et déploie son volet en économie sociale afin d’outiller localement les communautés et municipalités à Montréal, au Québec et au Canada.

Nos valeurs

  • Participation de tous : Nous croyons fermement en la capacité de chacun de contribuer positivement, dans un contexte d’égalité et d’équité, aux projets collectifs et à la prise de décision.
  • Collaboration : Nous favorisons le partage de connaissances et d’idées en misant sur le travail d’équipe et les relations collaboratives avec un souci pour la diversité d’opinion.
  • Leadership inspirant : Nous proposons une vision forte et positive de la ville de demain. Nous croyons à un leadership partagé, à l’empowerment individuel et collectif pour le développement et le rayonnement des villes.
  • Professionnalisme : Nous agissons avec intégrité, diligence et compétence, tant à l’égard de nos projets qu’envers nos clients et nos collaborateurs, et ce, avec un souci de respect et de confiance mutuelle.
Processus participatif

The Montréal Urban Ecology Center (MUEC) is a non-profit organization created in 1996 by citizens committed to transforming their community. It proposes practices and policies to create ecological, democratic and healthy cities. Our mission, vision and values make MUEC a key player in the transformation of public space by and for citizens.

Our vision

The Centre broadcasts and applies its city on a human scale expertise centered on the philosophy of urban ecology.

We are a democratic organization that contributes to the development of the community and the enhancement of public space as a place of citizenship and sustainable change. The organization of our activities is based on a diverse ecosystem and is guided by strong convictions and values.

We mobilize citizens and public partners in favor of the city on a human scale through inspiring projects, and deploy its social economy component to locally equip the communities and municipalities in Montréal, Québec and Canada.

Our values

  • Participation of all: We strongly believe in the ability of everyone to contribute positively, in a context of equality and equity, to collective projects and decision-making.
  • Collaboration: We promote the sharing of knowledge and ideas by focusing on teamwork and collaborative relationships with a concern for diversity of opinion.
  • Inspiring Leadership: We offer a strong and positive vision of the city of tomorrow. We believe in shared leadership, individual and collective empowerment for the development and influence of cities.
  • Professionalism: We act with integrity, diligence and competence, with regard to our projects and to our clients and collaborators, with a concern for respect and mutual trust.
Participatory process

Since 1996, the MUEC has enabled thousands of citizens to actively participate in urban development projects and organizations and decision makers to design safe, user-friendly public spaces that meet the needs of their citizens. We develop the power of citizens and increase the capacity of communities to act together to build cities on a human scale.

Our playground

We act in the public space where we propose practices and policies aimed at the development of cities on a human scale.

Our interventions are particularly targeted at the local level; in the space where the city is experimented on foot or by bicycle. It's in the streets, parks, public squares, urban wasteland, etc. that our vision of cities on a human scale applies.

Our approach

In its approach, the Centre promotes the combination of citizen and professional knowledge by proposing sustainable management solutions for cities on a human scale and involving the citizens in the transformation of their living environment.

Notre impact

We share our expertise with local and international communities in Montréal, Québec and Canada.

Depuis 1996, le CEUM a permis à des milliers de citoyens de participer activement aux projets d’aménagements urbains, et à des organisations et des décideurs de concevoir des espaces publics sécuritaires et conviviaux répondant aux besoins de leurs citoyens. Nous développons le pouvoir d’agir des citoyens et augmentons les capacités des communautés à agir ensemble pour une ville à échelle humaine.

Notre terrain de jeu

Nous agissons dans l’espace public où nous proposons des pratiques et politiques visant le développement de villes à échelle humaine.

Nos interventions visent particulièrement l’échelle locale ; dans l’espace où la ville s’expérimente à pied ou à vélo. C’est dans les rues, les parcs, les places publiques, les friches urbaines, etc. que s’applique notre vision de villes à échelle humaine.

Notre approche

Dans son approche, le Centre favorise la conjugaison des savoirs citoyens et professionnels en proposant des solutions d’aménagement durable pour des villes à échelle humaine et en impliquant les citoyens dans la transformation de leur milieu de vie.

Notre impact

Nous partageons notre expertise avec les collectivités d’ici et d’ailleurs, tant à Montréal qu’au Québec et au Canada

En 1996, Lucia Kowaluk, Dimitri Roussopoulos et d'autres citoyens fondent la Société de développement communautaire de Montréal (SodecM), qui prendra plus tard le nom de Centre d’écologie urbaine de Montréal. Pendant ses dix premières années, le Centre est une organisation profondément ancrée dans la communauté Milton-Parc où il a d’ailleurs mené l’élaboration participative du plan de développement durable du quartier, « Imagine Milton Parc ».

Pour une implication active des citoyens dans le devenir de leur milieu de vie

Les luttes menées localement poussent le Centre à organiser des Sommets citoyens pour éveiller les citoyens et la ville de Montréal aux enjeux urbains, tels l’aménagement du territoire, le logement social, la revitalisation des quartiers, le développement social, communautaire et économique. Le premier sommet a lieu en 2001. Dix ans plus tard, le Sommet Écocité, organisé sous le leadership du Centre, marque un tournant. Des participants du monde entier y assistent pour discuter de la ville viable.

La question de la démocratie et de la citoyenneté active devient rapidement centrale à la mission du Centre. C’est ainsi que le CEUM s’investit depuis 2004 à faire la promotion des pratiques et processus de budget participatif. Il agit dorénavant comme référence francophone sur le sujet et travaille à diffuser les connaissances et pratiques. Le Centre agit sur le terrain en accompagnant depuis 2014 la première municipalité québécoise à implanter un cycle de budget participatif.

Une expertise forte et diversifiée pour changer la ville avec les citoyens

Au cours de son évolution, l’organisation met en branle plusieurs chantiers et élargit son territoire d’expérimentation, mais demeure toujours active à l’échelle du quartier, bien connectée à la réalité des citoyens. Elle se transforme en un espace de rencontre, d’expérimentation et de partage.

Les projets de verdissement sont une formidable occasion de rendre la ville plus écologique tout en favorisant l’engagement des citoyens et la création du lien social. Le Centre n’hésite donc pas à se saisir de ce levier. Dès 2005, le Centre publie des guides et des études sur le verdissement, en particulier sur les toits verts. En 2012, le Centre verdit le toit du Palais des congrès et entreprend un vaste projet de verdissement participatif en milieu HLM.

Le projet Quartiers verts, actifs et en santé, une initiative ambitieuse d’urbanisme participatif, naît en 2008. Quatre quartiers et leurs communautés transforment leur milieu de vie avec l’aide du Centre.

2013 voit naître le Réseau Quartiers verts, qui porte la démarche d’urbanisme participatif à travers le Canada. Avec le temps, le CEUM a élargi son territoire d’intervention à d’autres municipalités du Québec, de l’Ontario et de l’Alberta et noue des partenariats porteurs au Canada et aux États-Unis.

20 ans d’engagement

Au fil des années, ce sont des milliers de personnes et des dizaines d’organisations qui ont participé activement aux projets du Centre, leur permettant ainsi de concevoir ensemble des espaces répondant à leurs besoins.

Après plus de 20 ans d’existence, le Centre affiche aujourd’hui une belle maturité. La place centrale toujours donnée au citoyen, acteur de son milieu de vie, est plus que jamais au cœur de nos priorités. Elle illustre la direction que prend résolument le Centre : favoriser la transformation des villes, pour et, surtout, par ceux qui y vivent.

Courbe de l'historique

Stay in touch