4 exemples inspirants de densification dans des contextes québécois variés

 

1. La densification en milieu urbain : secteur des anciens ateliers municipaux, Rosemont-La Petite-Patrie

Sous l'impulsion de l'administration de l'arrondissement, qui a notamment mené un processus participatif, tout le secteur des anciens ateliers municipaux, en bordure du métro Rosemont, ont été redéfinis au début des années 2000. L'objectif était de diversifier et d'intensifier les activités autour de la station de métro. Aujourd'hui, on y retrouve la bibliothèque Marc-Favreau, le parc Luc-Durand, une offre résidentielle variée (coopérative, copropriétés, résidences pour personnes âgées) ainsi qu'une offre commerciale.

 

2. La banlieue en milieu urbain : le quartier Angus, Rosemont-La Petite-Patrie

Au tournant des années 1980, la société civile se mobilise pour revoir le secteur des anciennes usines de train Angus, en bordure de la rue Sherbrooke, dans Rosemont. Un projet mené par une multitude d'acteurs institutionnels et privés sur une période de 30 ans. Aujourd'hui, on y retrouve des espaces publics de qualité et une récupération intéressante du patrimoine industriel pour insérer des usages commerciaux et des espaces de bureaux, ainsi qu'une offre résidentielle variée, tant au niveau de la typologie architecturale que du mode d'habitation.

 

3. La banlieue sur l'île : Le quartier Bois-Franc, Saint-Laurent

Ce secteur, anciennement utilisé pour des usages industriels et aéronautiques, est devenu désuet au tournant des années 1980 lorsque son dernier occupant, Bombardier, a transféré ses activités à l'aéroport de Mirabel. Le quartier, qui est articulé autour d'espaces naturalisés et d'une place publique offrant des commerces et services de proximité, est adjacent au boulevard Cavendish et est connecté au quartier voisin du Nouveau Saint-Laurent.

 

4. La densité en couronne : Le projet Urbanova, Terrebonne

Planifié pour répondre à la demande de logement à Terrebonne, le projet Urbanova est ceinturé par un parc linéaire et planifié en suivant certains standards d'urbanisme durable. À complétion, le quartier proposera une offre en logement diverse ainsi qu'une multitude de services (école, garderie, CHSLD, commerce) à distance de marche. La desserte en transport collectif et l'intégration d'un tel quartier à une échelle régionale posent des défis et illustrent que la densification périurbaine au Québec devra aussi s'inscrire dans un aménagement territorial durable et intégré.

Retour à la liste des projets